Les sections internationales, en élémentaire, en collège et/ou lycée, constituent un dispositif bilingue et biculturel d’excellence particulièrement prisé dans le réseau scolaire français à l’étranger car il permet de faire acquérir des compétences linguistiques élevées aux élèves. Offrant un enseignement en langues et culture intégré et étant fondées sur des accords bilatéraux, les sections internationales sont ouvertes sur autorisation du ministère de l’Éducation nationale, délivrée après validation du projet qui doit satisfaire à de nombreux critères (qualification des enseignants, partenariats culturels, répartition des horaires…)

 

© AEFE

« La formation dispensée dans les sections internationales et dans les classes menant au baccalauréat français international a pour objet de faciliter l’intégration et l’accueil d’élèves étrangers dans le système éducatif français et de former des élèves français à la pratique approfondie d’une langue étrangère, en particulier par l’utilisation de cette langue dans certaines disciplines » Article D. 421-132 du code de l’éducation.

Dans les sections internationales, il existe des enseignements spécifiques :

  • enseignement en langue de la section à l’école élémentaire ;
  • enseignement complémentaire de la langue et littérature de la section (collège et lycée) ;
  • discipline(s) non linguistique(s) enseignée(s) partiellement en français et partiellement dans la langue de la section (histoire-géographie au collège et lycée ; enseignements scientifiques et mathématiques).

En 2023, on recense  304 sections internationales dans 140 établissements du réseau de l’enseignement français à l’étranger et 59 pays.

L’enseignement spécifique dispensé dans les sections internationales prépare les élèves à présenter l’option internationale du diplôme national du brevet (DNBI) et l’option internationale du baccalauréat (OIB), laquelle évolue à partir de la rentrée scolaire 2022 pour devenir le baccalauréat français international (BFI).

En pratique, à compter de septembre 2024 au lycée français de Lusaka :

Tous les élèves de l’école élémentaire feront partie de la section internationale britannique.  L’accent sera donc mis sur la langue anglaise et les éléments de culture britannique.

Durant leur cursus, les élèves volontaires auront la possibilité de passer les tests Cambridge.

Ecole maternelle :

La  classe de TPS PS ont 30 minutes d’anglais tous les jours.

La classe de MS GS ont 45 minutes d’anglais tous les jours.

Ecole élémentaire :

Les classes de CP CE1 CE2 CM1 et CM2 ont respectivement 6h d’anglais hebdomadaires réparties comme suit.

  Linguistique – langue Projets interdisciplinaires en langue anglaise
CP 3h 3h
CE1 3h 3h
CE2 3h 3h
CM1 CM2 3h 3h

Au-delà des 6 heures de cours en langue anglaise, sur les 25 hebdomadaires, nous mettons également en place un renforcement de 5 heures de renforcement en français pour les élèves anglophones. Notre objectif est d’avoir des élèves totalement plurilingues qui pourront alterner sans même y penser du français à l’anglais et à leur propre langue maternelle.

Dans un deuxième temps, notre objectif est d’ouvrir une section international au collège pour assurer la continuité pédagogique et ensuite au lycée pour passer le BFI, bac de français international.

×